Cluster régional d’excellence sportif

Liévin, Angres (62)
Statut: Concours
Maître d’ouvrage: Vivalley, Ville de Angres et de Liévin
Equipe: YODA / Fiducim / EXA
Surface: 5 000 m²
Budget HT: 6 500 000 €

170313_int170313_YODA_LENS_AXO

 

Plusieurs ambitions urbaines émergent du contexte :

• Dessiner une transition entre la trame urbaine composée de pavillons, d’équipements sportifs et de bâtiments d’éducation. Permettre un saut d’échelle, de hauteur et de trame entre la petite et la grande échelle.
• Implanter un bâtiment rayonnant, se jouant des limites du site pour s’ouvrir généreusement sur le pôle d’excellence Sportif.
• Offrir un bâtiment public à l’image de sa vocation sportive, un pivot, une nouvelle polarité au quartier.
• Donner une identité forte et iconique au lieu tout en permettant une mutabilité maximum de l’ensemble des programmes.
• Décliner la sobriété en termes d’écriture architecturale, de consommation énergétique et de dimension environnementale.

Le site est en requalification aujourd’hui. Il est riche de la rencontre entre trois univers urbains. Les territoires agricoles, les équipements publics et les logements pavillonnaires.

Le projet est conçu pour répondre à ce contexte. L’implantation des différents programmes dans des volumes distincts et identifiables, l’écriture architecturale unitaire et une matérialité commune dessinent un ensemble cohérent, à l’échelle des autres bâtiments et notamment du bâtiment de STAPS à travers sa matérialité et son échelle.

Les bâtiments adoptent des hauteurs variables, optimales pour leur utilisation. Ils ne dépassent pas 7m de hauteur s’intégrant au tissu pavillonnaire et proposant un épannelage varié à l’image du site.
Il créé le lien entre les morphologies de bâti peuplant son environnement.

La brique raconte la petite échelle, celle de l’habité et répond aux logements bordants les limites du site.
Les grands châssis amènent une échelle domestique et des qualités d’usages dans les bureaux. Ce principe de façade permet une mutabilité optimale des plateaux de bureaux.

Le centre du projet, activé par les valeurs d’usages et la convergence de tous les flux agit comme accélérateur.
Il provoque le frottement entre les usagers et offre une multitude de lieux de travail informel : les gradins d’accès aux étages, la cafétéria, sa cuisine familiale, les espaces de repos, l’auditorium… cette générosité permet une itinérance et un confort d’utilisation optimal.

Cette organisation innovante veut agir comme un catalyseur sur les utilisateurs. Loin des traditionnels bureaux les études montrent aujourd’hui que la productivité est augmentée en valorisant le nomadisme au travail.

Le projet privilégie la valeur d’usage au geste architectural. Il rayonne sur son environnement et offre un outil performant aux utilisateurs.
Il développe une architecture unique, sensible, ancrée dans son contexte, et soucieuse du bon vivre de ses occupants.

masse-500-AI

 

Offrir un bâtiment public rayonnant, pivot du Pôle d’excellence.

170310-schema-rayonnement

Le hall, place publique couverte, lieu de convergence

SCH2MA-PERSO-FLUX2

Des espaces extérieurs dédiés au sport

 

170313_LENS_fisheye