passage Valladolid

Euralille (59)
Statut : Concours
Maître d’ouvrage : SPL Euralille
Surface : 1450 m²
Equipe : YODA / HEXA

181214_VALLADOLID_Axo

FONCTION URBAINE
La place est située au cœur de la zone métropolitaine d’Euralille.
Superposée à la voie rapide, sa position permet d’atténuer la fracture urbaine que dessine le périphérique.
La connexion physique est opérante, la place permet une transition douce entre Lille et Saint Maurice Pellevoisin.
Cependant les limites de la place sont floues, aucun bord n’est qualifié par un front bâti. L’absence de mobilier urbain et la végétation chétive n’encouragent pas le passant à marquer un temps d’arrêt.
La matérialité du platelage n’isole pas totalement le piéton de la voie rapide, la présence des voitures est ressentie depuis la surface de la place.
C’est un lieu de passage et de flux pour les mobilités douces.
Sa fonction urbaine, comme en témoigne l’usure du platelage existant, est le franchissement de la voie rapide. Ce n’est pas une place, mais une passerelle.

 

181213_Passerelle_pont

INTENSIFICATION
L’étude Euralille 3000 propose d’étendre la couverture de la voie rapide.
La place a donc un caractère transitoire. Elle est destinée à accueillir un nouveau programme bâti à moyen terme.
Le projet doit donc s’inscrire dans une certaine temporalité et être porteur d’une vision prospective.
Afin d’anticiper la nouvelle construction le démontage des matériaux infecté est réalisé. Le processus de déconstruction est entamé dès la réalisation du projet.

RÉEMPLOI
Le caractère éphémère du projet interroge sur l’impact écologique de l’aménagement projeté.
À la crise des matières premières et la surconsommation des ressources des alternatives doivent être apportées.
La stratégie adoptée tente de minimiser la consommation de matière première.
Le point de départ du projet est de réutiliser les matériaux de la place pour dessiner une passerelle.
Les matériaux sont inventoriés, triés, restaurés et réutilisés ou détournés de leur fonction initiale.

 

notice-4

ESPACE CINÉTIQUE
Cet espace est pratiqué en mouvement par les visiteurs. Le design du projet tente d’optimiser cette caractéristique et de jouer avec la perception spatiale du passant.
Le caractère du lieu se transforme au fur et à mesure du parcours, les rapports d’échelle y sont surprenants. Les séquences sont ponctuées par des trompes l’œil.
Le passage devient une expérience.

PERSPECTIVE FORCÉE
La composition du projet est fondée sur un jeu de convergence à partir d’un point de fuite unique.
Un effet de trompe l’œil se dessine, la perspective s’allonge et les rapports de proportion sont bouleversés.
Deux perspectives complètements différentes se dessinent de part et d’autre du projet.

notice-1

ANAMORPHOSE
Au delà de sa fonction de franchissement le projet est le support d’une installation artistique. Une anamorphose est réalisée dans la perspective centrale.
Elle créé l’illusion d’un cercle parfait en un point précis du cheminement et offre un cadrage inédit sur la ville.

181213_anamorphose5

 

X:1_WORKG17-SPL-VALLADOLID1 - CONCOURSPLANS181214_PM_RL p

 

 

X:1_WORKG17-SPL-VALLADOLID1 - CONCOURSPLANS181129_RL fac

 

 

facade-2-100.jpg

 

 

X:1_WORKG17-SPL-VALLADOLID1 - CONCOURSPLANS181129_RL Pré

 

 

181213 D2TAILok

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s